Contactez-nous au 06 74 83 85 07 ou par e-mail contact@declic-reussite.fr

Financement bilan de compétences

Financer votre bilan de compétences


Informations préalables


Vous pouvez bénéficier d’un bilan de compétences, si vous êtes :

  • Salarié du secteur privé, en contrat à durée indéterminée ou déterminée,
  • Demandeur d’emploi : la demande doit être faite auprès de POLE EMPLOI, de l’APEC – ou de CAP EMPLOI si vous êtes reconnu personne handicapée.
  • Agent du secteur public (fonctionnaires, agents non titulaires…) : il existe des textes spécifiques mais les conditions sont globalement similaires à celles des salariés. Vous devez justifier de 10 ans de service.

Le salarié en activité peut réaliser son bilan :

  • pendant son temps de travail : dans ce cas, il doit formuler une demande d’autorisation d’absence auprès de son employeur,
  • en dehors du temps de travail, sans avoir alors besoin d’en informer son employeur.

Financer son bilan de compétences avec son compte CPF


Depuis le 1er janvier 2017, le bilan de compétences est éligible au titre du Compte Personnel de Formation, il faut pour cela ouvrir un compte en ligne via le site dédié moncompteformation.gouv.fr.

Vous devez dans ce cas :

  • Pour un salarié en CDI : justifier de 5 années de salariat, consécutives ou non, dont 12 mois au sein de l’entreprise dans laquelle vous effectuez votre demande (notez qu’un délai de franchise de 5 ans doit être respecté entre deux bilans),
  • Pour un salarié en CDD : justifier de 24 mois de salariat, consécutifs ou non, au cours des 5 dernières années dont 4 mois, consécutifs ou non, au cours des 12 derniers mois.

Si votre crédit disponible sur le C.P.F. n’est pas suffisant, vous pouvez :

  • soit financer vous-même le complément,
  • soit demander un abondement à votre entreprise.


Nous pouvons vous accompagner dans cette démarche et réaliser avec vous les démarches qui seront nécessaires pour assurer votre entrée en formation rapidement.


Le plan de formation de l’entreprise, avec votre employeur

Dans le cadre du plan de formation, le bilan de compétences peut se faire à l’initiative de l’employeur, avec l’accord obligatoire du salarié (il ne peut lui être imposé). Vous pouvez également le demander lors du recueil des besoins en formation, ou lors l’entretien annuel d’évaluation. Une convention tripartite est alors signée par l’employeur, l’organisme prestataire de bilan et vous même. Le financement est à la charge de l’employeur qui l’impute sur son budget « plan de formation ».
Conditions : un employeur impliqué dans votre évolution professionnelle

Financement à titre personnel

Contactez nous, nous trouverons toujours une solution pour accompagner efficacement votre carrière.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

Recevez des nouvelles de haut-vol, des idées pour être plus efficace, des astuces d’apprentissage et plus encore !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.